jeudi 3 juillet 2008

J'apprends que des trucs utiles, je vous dis!

Ce matin, pour améliorer ma culture et faire fonctionner les neurones de mes chers collègues, je leur ai demandé le mot le plus long en anglais.
Ce qui est très utile, vous en conviendrez.
Alors, j'ai eu droit à:
-Antidisestablishmentarianism
-Floccinaucinihilipilification
-Pneumonoultramicroscopicsilicovolcanoconiosis
Cela dit, ils ne connaissent pas le plus long nom d'endroit au monde, moi si:
Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu
(Merci Wiki)

Et maintenant, place aux Gallois.
J'ignore complètement comment ils peuvent se souvenir de ce mot et, surtout, comment ils arrivent à la prononcer (enfin, j'ai pas trop écouté, j'étais morte de rire)(de toute façon, j'aurai rien compris):
Llanfairpwllgwyngyllgogerychwryndrobwllllantysiliogogogoch
ça, c'est fait. (tiens, gougueul m'indique qu'il faut que j'essaie avec cette orthographe: Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch, ce qui change tout.

Ensuite, re-merci Wiki pour ces précieuses informations.
Et merci Peter pour cet instant tellement magique!!

3 commentaires:

dro a dit…

oui mais reèokhbmwàtèphotr weprjk
qweropgkmdfém,b dans les sédoijgt ?

Little Pinky Pony a dit…

D'ailleurs, je me suis fait taggué sur http://www.sisterofnight.com/article-20969247.html
Par un kikoolienne friend from Facebook.

Sister of Night a dit…

Tout à fait, l'idée était bonne (merci petit poney rosée des prés) et j'en ai fait ma tambouille.

Merci pour ces informations bien intéressantes, je n'aurais jamais cru qu'il existe des noms de bleds aussi tarabiscotés.